Restaurer une sauvegarde WordPress

par | 15 Nov 2021 | Tutoriels, WordPress

Il existe de très nombreuses situations pour lesquelles vous devrez restaurer une sauvegarde WordPress. Si vous disposez d’une bonne copie de votre site, vous avez déjà réalisé la plus grande part du travail.

Malheureusement, si vous ne possédez pas au minimum une sauvegarde de la base de données, vous devrez reconstruire l’entièreté du site. Cependant, même dans ce cas de figure, il est possible d’utiliser certains outils pour se faciliter la tâche. Nous les examinerons en fin d’article.

 

 

1. Restaurer une sauvegarde WordPress avec UpdraftPlus

 

Restaurer une sauvegarde avec UpdraftPlus est très simple
Restaurer une sauvegarde avec UpdraftPlus est très simple

 
UpdraftPlus est l’une des meilleures extensions de sauvegarde et restauration sur WordPress. Si le système que vous avez mis en place repose sur elle, alors restaurer consiste en quelques étapes faciles et à la portée de tout le monde.

La marche à suivre débute différemment selon que vous ayez perdu ou non l’accès à l’administration de WordPress. Nous allons voir comment procéder dans chacune de ces situations.

 

1.1 Avec accès à l’administration de WordPress

Si vous avez encore accès à votre administration, la tâche se révèle très simple. Il vous suffit de vous rendre dans le menu UpdraftPlus, de sélectionner la sauvegarde de votre choix et de cliquer sur le bouton restaurer.

 

Restaurer une sauvegarde avec UpdraftPlus
Choisissez la sauvegarde que vous souhaitez restaurer

 
UpdraftPlus offre la possibilité de restaurer uniquement certains éléments de votre site, tels que la base de données, les fichiers, les images ou encore les extensions. Une fois le processus lancé, il faut attendre que tous les indicateurs passent au vert, ce qui peut durer plus ou moins longtemps suivant la taille d’un site.

 

Choix des éléments de sauvegarde dans UpdraftPlus
Choix des éléments de sauvegarde dans UpdraftPlus

 
Après restauration, il faudra vérifier le bon fonctionnement du site et qu’il n’y manque rien. Le cas échéant, vous devrez peut-être faire quelques ajustements manuels ou restaurer à nouveau si le processus n’a pas abouti.

 

1.2 Sans accès à l’administration de WordPress

Si le problème pour lequel vous devez procéder à une restauration a complètement oblitéré votre site, vous ne pourrez peut-être plus accéder à votre tableau de bord. Dans ce cas, il faudra effectuer une nouvelle installation de WordPress, puis installer et activer UpdraftPlus.

Ensuite, soit vous retrouverez vos fichiers de sauvegarde dans le menu UpdraftPlus, soit il faudra les téléverser dans l’extension depuis un stockage externe avant de procéder à la restauration telle que décrite au point précédent.

 

2. Restaurer une sauvegarde d’un hébergeur

La plupart des hébergeurs sauvegardent l’ensemble ou une partie de votre compte d’hébergement à intervalles réguliers. Le processus de restauration sera différent selon votre hébergeur, mais dans de nombreux cas, votre interface d’hébergement vous offrira la possibilité de restaurer une sauvegarde. Si vous n’êtes pas sûr.e de la marche à suivre, je vous recommande de contacter l’assistance technique de l’entreprise pour vous guider dans cette procédure.

 

3. Restaurer une sauvegarde WordPress manuellement

Il se peut que vous ne disposiez que d’une sauvegarde manuelle. Dans ce cas, il faudra la restaurer à la main également. Cette méthode peut sembler plus délicate, mais n’est en réalité pas beaucoup plus complexe que la précédente.

 

3.1 Importer la base de données

Tout d’abord, vous devrez restaurer votre base de données. Pour ce faire, il faudra se connecter à l’interface phpMyAdmin. Le plus souvent, vous pouvez y accéder sur votre compte d’hébergement, soit via cPanel, soit via une interface propre à votre hébergeur.

Une fois dans le système, je vous recommande avant toute chose de créer une copie de votre base de données existante en l’exportant. Puis, vous pourrez importer le fichier de sauvegarde, qui comporte une extension “.sql”, dans la base de données de votre site.

 

Sauvegarder la base de données
Sauvegardez la base de données en l’exportant

 

Importer la base de données
Importez votre base de données sauvegardée

 

Restaurer la base de données
Cliquez sur “Exécuter” pour restaurer la base de données

 
Après la réalisation de cette étape, votre site devrait avoir retrouvé son contenu en tout ou en partie. Si vous ne constatez plus d’erreur, c’est que le problème provenait de la base de données et qu’il est maintenant corrigé. Sinon, vous pourrez passer à l’étape suivante pour restaurer les fichiers.

 

3.2 Importer les fichiers

Vous devrez peut-être également procéder à la restauration des fichiers. Pour cette étape, il faudra accéder à votre serveur via FTP, SFTP ou via l’interface de votre hébergeur, par exemple le gestionnaire de fichiers de cPanel. Comme précédemment, la première étape consistera en la copie des fichiers existants.

Ensuite, vous pourrez les effacer et simplement téléverser vos fichiers de sauvegarde au même emplacement. Ceci prendra certainement du temps et il faudra patienter jusqu’au transfert complet de vos fichiers.

Après restauration, il reste toujours important de vérifier attentivement l’ensemble d’un site et son fonctionnement pour s’assurer que le processus a été correctement réalisé. Si vous constatez des erreurs, il faudra vérifier d’où elles proviennent et sans doute les corriger manuellement.

 

4. Restaurer une sauvegarde avec la base de données uniquement

Si vous ne disposez que de votre base de données, il est encore possible de restaurer votre site. Le processus demandera plus de temps et de travail qu’avec une sauvegarde complète, mais tout de même beaucoup moins qu’une reconstruction totale du site.

Dans ce cas de figure, il faudra d’abord restaurer la base de données via phpMyAdmin, comme évoqué plus haut. Puis, il faudra réinstaller le thème et les extensions. Normalement, les paramètres de ceux-ci sont conservés dans la base de données. Néanmoins, il y aura très probablement des ajustements à faire.

Enfin, l’étape la plus chronophage consiste à téléverser et remplacer vos médias dans WordPress. En effet, ceux-ci ne sont pas conservés dans la base de données et il est donc inévitable de les ajouter à nouveau à votre site.

 

5. Restaurer un site sans sauvegarde

La pire des situations est évidemment l’absence totale de sauvegarde. Si vous pensez être dans ce cas, je vous recommande d’abord de vous assurer que vous ne disposez effectivement pas d’une copie de votre site.

Contactez votre service d’hébergement pour vérifier s’il existe une sauvegarde de votre compte. Vérifiez ensuite si les personnes qui ont travaillé sur votre site à un moment ou un autre n’ont pas conservé une copie de celui-ci. Faites l’inventaire de vos fichiers pour vous assurer que vous ne possédez pas une copie, même peu récente, de votre site. Il vaut mieux restaurer une sauvegarde ancienne plutôt que de reconstruire entièrement un site.

Si vous arrivez à la conclusion que vous n’avez pas de possibilité de restauration, vous devrez malheureusement reconstruire le site. Pour avoir un modèle à partir duquel travailler, vous pourrez utiliser le site Wayback Machine qui archive les pages web.

Durant la reconstruction de votre site, je vous conseille vivement de mettre en place un système de sauvegarde efficace qui vous assurera que cette mésaventure ne se reproduira plus.

 

6. Conclusion

La simplicité avec laquelle vous pouvez restaurer une sauvegarde WordPress repose avant tout sur le système que vous avez mis en place. Plus il est efficace, plus il sera simple de restaurer votre site. Si votre restauration s’avère compliquée, elle se révèle aussi une opportunité pour améliorer votre système de sauvegarde.

Racontez-moi dans les commentaires comment s’est passée votre dernière restauration.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Réservez votre audit SEO gratuit et recevez un rapport personnalisé sur la santé de votre site web