Hébergement WordPress cloud : comment le choisir

par | 28 Fév 2022 | Hébergement WordPress

Il existe peu de choses plus irritantes qu’un site web lent. Vous naviguez de page en page, mais chaque clic prend de longues secondes avant d’aboutir. Si c’est votre site qui est dans ce cas, vous cherchez certainement à résoudre le problème. Une des solutions les plus efficaces et rapides à mettre en œuvre sera de changer d’hébergeur et d’opter pour un hébergement WordPress cloud.

Si ce type d’hébergement vous fait peur, n’ayez crainte. Dans cet article, nous allons examiner des options non seulement pensées pour des personnes sans connaissances en gestion de serveur, mais en plus, dans certains cas, moins coûteuses que les hébergements mutualisés classiques.

 

 
Certains des liens figurant dans cet article sont des « liens affiliés ». Cela signifie que si vous cliquez sur le lien et réalisez un achat, je recevrai une commission d’affiliation, sans frais supplémentaires pour vous. Si c’est le cas, merci de soutenir ce blog !

 

 

1. Qu’est-ce qu’un hébergement cloud

 

Hébergement WordPress cloud
L’hébergement WordPress cloud comporte de nombreux avantages

 
Un site WordPress est toujours hébergé sur un serveur, mais le type de serveur et surtout sa configuration font toute la différence. L’hébergement mutualisé, le plus répandu pour les petits sites, est généralement bon marché, mais peu performant. L’hébergement cloud, quant à lui, offre des performances remarquables à petit prix. Son inconvénient principal est qu’il demande des connaissances en configuration et gestion de serveur.

 

1.1 Hébergement mutualisé

Sur un hébergement mutualisé, un très grand nombre de petits sites sont stockés sur le même serveur et doivent se partager les ressources disponibles. Ce système est avantageux parce qu’il limite les coûts, mais ceci se fait au détriment de la performance.

Vous ressentez notamment cet effet sur la vitesse de chargement de votre site. Je vous déconseille, par exemple, d’héberger une plateforme e-commerce sur un serveur mutualisé. Ce type de site est bien souvent trop lourd et gourmand en ressources pour vous donner des résultats satisfaisants sur une offre mutualisée.

 

1.2 Hébergement cloud

En revanche, un hébergement cloud devrait vous éviter tout problème de performance. Le terme cloud se réfère à l’accès à un serveur ou à un réseau de serveurs via internet. Dans le contexte de l’hébergement, il est souvent utilisé comme synonyme de VPS (pour Virtual Private Server, en anglais).

À l’inverse de l’hébergement mutualisé, le VPS consacre une certaine quantité de ressources à chaque compte. Vous n’aurez donc pas à partager d’espace sur le serveur ce qui aura un impact positif sur les performances de votre site.

 

2. Acteurs principaux sur le marché

Certains géants de l’internet font, sans surprise, partie des fournisseurs d’hébergement cloud les plus importants. Parmi eux Google, Amazon et Microsoft avec respectivement leurs services Google Cloud Platform, Amazon Web Services et Microsoft Azure.

Par ailleurs, des acteurs moins connus, mais parfois présents sur le marché de l’hébergement cloud depuis plus longtemps sont DigitalOcean, Vultr, Linode ou encore IBM cloud.

 

3. Caractéristiques de l’hébergement cloud

Ces services présentent un avantage indéniable : ils sont ultra compétitifs. Pour moins de 5€ par mois, dans certains cas 2€ au plus, vous bénéficiez d’une infrastructure de base pour héberger un site. Mais comme mentionné plus haut, il vous reviendra entièrement de configurer, sécuriser et gérer le serveur virtuel.

Pour un.e novice, ceci pose de gros risques, notamment du point de vue de la sécurité. Il sera très facile pour un pirate d’attaquer votre site si vous n’avez pas paramétré le serveur correctement ou si vous n’avez pas effectué des mises à jour de sécurité. Il existe cependant des intermédiaires qui vous permettent de profiter des avantages de l’hébergement cloud.

 

4. Comment choisir un hébergement WordPress cloud

L’élément principal qui demandera votre attention avant de souscrire à un hébergeur cloud est de vérifier s’il est infogéré ou non. En effet, tout comme pour les hébergements mutualisés, il existe des hébergeurs cloud infogérés. Ceux-ci vous permettent de profiter des performances cloud, sans devoir vous soucier de la configuration ou de la sécurité du serveur.

Ce type d’hébergement est évidemment plus cher qu’un simple VPS puisqu’il offre des services supplémentaires, mais il existe tout de même des options compétitives comparées aux hébergeurs mutualisés, par exemple.

 

5. Meilleures options d’hébergement WordPress cloud

Deux des meilleures options actuelles sur le marché pour l’hébergement WordPress cloud sont Kinsta et Cloudways. Ces services proposent des offres très différentes qui répondront certainement à tous les besoins, notamment en termes de budget et de connaissances techniques.

 

5.1 Kinsta

 

Page d’accueil du site de Kinsta
Page d’accueil du site de Kinsta

 
Kinsta est l’hébergeur WordPress cloud par excellence. En effet, ce service est basé sur la plateforme cloud de Google et propose une offre entièrement infogérée, uniquement pour WordPress.

En plus de la configuration et la sécurisation du serveur, Kinsta s’assure du bon fonctionnement et de la sécurité de votre site. Leurs spécialistes WordPress sont aussi disponibles pour vous en cas de problème. Par ailleurs, leur interface est également très facile à utiliser et pensée pour des personnes n’ayant pas de grandes connaissances techniques.

Cet hébergeur s’est forgé l’une des meilleures réputations sur le marché de l’hébergement WordPress grâce à un service complet de haute qualité. En revanche, ceci a un prix qui n’entre pas forcément dans le budget de chacun.e. Comptez 25€ à 30€ par mois pour héberger un seul site WordPress. Pour les entreprises qui ne souhaitent pas se soucier de leur hébergement, c’est certainement la solution idéale.

 

5.2 Cloudways

 

Page d’accueil du site de Cloudways
Page d’accueil du site de Cloudways

 
Cloudways propose une offre pratiquement unique sur le marché de l’hébergement. À travers leurs services, vous pourrez bénéficier d’un hébergement cloud à petit prix, en partie géré pour vous. Mais ce n’est pas tout, vous aurez aussi la possibilité de choisir votre fournisseur cloud.

En effet, Cloudways offre un hébergement chez cinq fournisseurs différents qui présentent des caractéristiques et des performances distinctes. Vous pourrez donc sélectionner celui qui correspond le mieux à vos besoins, mais aussi à votre budget.

Par ailleurs, bien que Cloudways propose des outils pour installer WordPress et WooCommerce en quelques clics, ce n’est pas un hébergeur dédié à WordPress. Vous avez donc davantage de liberté si vous souhaitez y héberger d’autres types d’applications.

Enfin, l’avantage de Cloudways reste ses offres particulièrement compétitives. Comptez 10€ à 15€ par mois pour un hébergement sur DigitalOcean ou Linode. Notez aussi que vous ne paierez que les ressources que vous consommez et si besoin, il sera aussi très facile de passer à une offre supérieure lorsque votre site ou votre entreprise évolueront.

 

6. Conclusion

L’hébergement WordPress cloud est, aujourd’hui, la meilleure solution pour héberger un site WordPress. Ses offres infogérées et bon marché, mais surtout ses performances supérieures sont indéniablement plus intéressantes que n’importe quel hébergement mutualisé.

Le choix entre les deux options présentées, Kinsta et Cloudways, sera relativement simple. Il devrait uniquement dépendre de votre volonté ou non à faire quelques démarches techniques et de votre budget.

Quel hébergeur utilisez-vous actuellement ? Dites-le moi dans les commentaires !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Réservez votre audit SEO gratuit et recevez un rapport personnalisé sur la santé de votre site web