Comment utiliser Duplicator : guide complet

par | 21 Juil 2022 | Tutoriels, WordPress

Avec plus d’un million d’installations, Duplicator est l’une des extensions de migration, sauvegarde et restauration les plus populaires du catalogue WordPress. Elle permet d’effectuer une copie exacte d’un site, puis de l’installer à un nouvel emplacement, mais peut également servir comme solution de sauvegarde. Dans cet article, nous allons voir comment utiliser Duplicator.

 

 
Certains des liens figurant dans cet article sont des « liens affiliés ». Cela signifie que si vous cliquez sur le lien et réalisez un achat, je recevrai une commission d’affiliation, sans frais supplémentaires pour vous. Si c’est le cas, merci de soutenir ce blog !

 

1. Qu’est-ce que Duplicator

 

Utiliser Duplicator pour migrer un site WordPress
Page d’accueil de l’extension Duplicator

 
Duplicator permet donc de gérer le transfert ou la migration d’un site depuis un serveur vers un autre. Il est aussi possible d’effectuer ce processus en gardant le même nom de domaine ou en le modifiant. Par ailleurs, si vous souhaitez installer une copie de votre site en ligne sur votre serveur local ou inversement, utiliser Duplicator s’avère très simple.

 

1.1 Système de sauvegarde

Il est aussi possible de réaliser des sauvegardes manuelles ou de les restaurer rapidement avec l’extension. La version premium permet, quant à elle, de planifier les sauvegardes et de les envoyer sur un stockage distant. De cette manière, vous pourrez mettre en place les meilleures pratiques en matière de sauvegarde effective, mais également restaurer ou migrer un site plus vite qu’avec la version gratuite.

 

2. Pourquoi utiliser Duplicator

Utiliser Duplicator offre de multiples avantages. En plus des fonctionnalités déjà mentionnées, c’est l’une des bonnes extensions de migration qui ne requiert pas une installation de WordPress préalable. En effet, la plupart des extensions de migration, même les meilleures, nécessitent que WordPress soit installé, puis que l’extension elle-même soit installée avant de pouvoir restaurer un site.

 

2.1 Migration rapide

Ce processus peut s’avérer contraignant, surtout si vous devez restaurer un site en urgence. Utiliser Duplicator est alors la solution idéale puisqu’il vous suffira de simplement téléverser deux fichiers sur votre serveur pour effectuer une restauration. Selon les situations, le temps que vous gagnerez peut être précieux. Notez que vous pouvez aussi utiliser Duplicator pour écraser un site existant et donc sur lequel WordPress est déjà installé.

 

3. Comment utiliser Duplicator pour migrer un site

Pour migrer un site d’un emplacement à un autre, il faut commencer par installer et activer Duplicator. Au préalable, il sera judicieux d’effacer votre cache, puis de désactiver votre extension de performance et de cache ainsi que votre extension de sécurité. En effet, celles-ci peuvent poser problème lors d’une migration.

Ensuite, vous pourrez créer un “paquet”, dans les termes de l’extension, c’est-à-dire une copie du site, en cliquant sur le menu Duplicator > Paquets. Puis, il faudra cliquer sur le bouton “Créer un paquet” en haut à droite de l’écran.

 

Utiliser Duplicator pour créer un paquet
Page d’accueil de l’extension Duplicator

 

3.1 Visualiser le stockage des fichiers d’archive

À l’étape suivante, Duplicator donne un nom à votre paquet qui contient la date et le nom du site. Vous avez la possibilité de modifier ce nom si vous le souhaitez. Plus bas, l’onglet “Stockage” vous permet de visualiser l’emplacement de votre serveur sur lequel votre paquet sera conservé, en général dans le dossier wp-content/backups-dup-lite. Il n’est pas possible de modifier le stockage dans la version gratuite, mais la version premium offre de nombreuses autres possibilités de stockages en ligne.

 

Utiliser Duplicator pour créer un paquet
Créer un paquet avec Duplicator

 

3.2 Exclure des éléments du site et paramétrer l’installeur

Ensuite, dans l’onglet “Archive”, vous pourrez choisir d’exclure certains fichiers ou certains éléments de votre base de données. Dans la plupart des cas, il est opportun d’exclure les dossiers de sauvegarde : inutile de faire une sauvegarde de sauvegardes. Vous pouvez donc ajouter le chemin du dossier qui contient vos sauvegardes dans le cadre “Folders”.

 

Configurer le paquet
Configurer le paquet

 
Dans le dernier onglet, il est possible de configurer les paramètres de l’installeur. Il s’agit du fichier qui permettra de restaurer le fichier d’archive de votre site. Les valeurs sont optionnelles et il n’est donc pas nécessaire de le remplir. Vous pourrez le faire plus tard dans le processus de migration. Lorsque vous aurez vérifié vos configurations, cliquez sur “Suivant” au bas de l’écran.

 

3.3 Scan du site et assemblage

Duplicator va alors scanner votre système pour vérifier que tous les paramètres sont compatibles. Si vous recevez une alerte, il faudra tenter de la corriger avant de continuer. Duplicator vous aide dans cette tâche en donnant le détail du problème. Il suffit de cliquer sur l’alerte correspondante pour y accéder.

 

Résultats du scan avant la création d’un paquet
Résultats du scan avant la création d’un paquet

 

Utiliser Duplicator pour assembler un paquet
Assembler un paquet

 
Notez aussi qu’une alerte n’est pas forcément synonyme de migration impossible. En effet, il est parfois possible d’utiliser Duplicator pour migrer un site contenant des alertes sans aucun problème. Lorsque tout est prêt, cochez la case “Oui” avant de cliquer sur “Création”. Le paquet est ensuite assemblé et vous pourrez télécharger les deux fichiers essentiels, l’archive et l’installeur.

 

Téléchargement de l’installeur et de l’archive
Téléchargement de l’installeur et de l’archive

 

3.4 Téléverser les fichiers

L’étape suivante consistera à téléverser ces deux fichiers sur le serveur de destination dans le dossier racine du site. Ce dernier est le dossier de plus haut niveau d’un site. Sur WordPress, il contient les dossiers wp-admin, wp-content et wp-includes. Il se peut que votre dossier racine soit vide et dans ce cas, il est souvent nommé comme votre nom de domaine.

 

3.5 Accéder à l’installeur

Ensuite, il faudra accéder au fichier d’installation, l’installeur. Pour ce faire, il suffit de saisir votre nom de domaine suivi de /installer.php dans la barre d’adresse, par exemple mondomaine.fr/installer.php. En effet, puisque vous venez de téléverser ce fichier dans votre dossier racine, vous pourrez y accéder par ce chemin.

Notez qu’utiliser Duplicator pour migrer un site sur le même nom de domaine, demande soit de changer vos noms de serveur pour ceux de votre nouveau serveur, soit de modifier votre fichier hosts, selon la procédure que je décris ici, ou encore de suivre le processus que recommande votre nouvel hébergeur pour les migrations.

 

3.6 Vérifier les paramètres : étape 1 sur 4

Le processus de migration se passe en quatre étapes. Pour commencer, vérifiez les paramètres du site en cliquant sur les différents onglets. Duplicator mettra en évidence les alertes éventuelles que vous devrez tenter de corriger avant de passer à l’étape 2. Ici aussi, il se peut que certaines alertes ne soient pas critiques et n’empêchent pas la bonne migration de votre site. Après vérification, vous pourrez cocher la ou les cases en bas de l’écran avant de cliquer sur “Next”.

 

Vérifier les avertissements et cocher les cases adéquates
Vérifier les avertissements et cocher les cases adéquates

 

3.7 Installer la base de données : étape 2 sur 4

Duplicator va extraire votre fichier d’archive, puis il faudra saisir les informations de votre base de données. Si vous écrasez un site existant, elles seront remplies automatiquement, sinon vous devrez créer une nouvelle base de données sur votre compte d’hébergement et remplir les informations adéquates. Ensuite, il faut tester la connexion en cliquant sur le bouton “Test Database”.

 

Tester la connexion à la base de données
Tester la connexion à la base de données

 
Si la connexion ne se fait pas, vérifiez à nouveau les informations que vous avez saisies. Cette étape est indispensable à la migration du site. En effet, il faut que la communication avec la base de données puisse être établie, sinon il n’est pas possible de restaurer le site. Lorsque la connexion est établie, cliquez sur “Next”, puis acceptez la dernière confirmation.

 

Utiliser Duplicator pour installer la base de données
Tester la connexion à la base de données

 

3.8 Mettre à jour les données : étape 3 sur 4

Duplicator va installer la base de données, puis il faudra vérifier vos informations, notamment le titre du site, son URL et le chemin d’accès à votre dossier racine. Optionnellement, vous pourrez utiliser Duplicator pour créer un nouveau compte administrateur. Par ailleurs, si vous changez de nom de domaine, sélectionnez la case “Keep Post GUID Unchanged” dans l’onglet “Scan Options”. Vous pouvez alors cliquer sur “Next”.

 

Vérifier les informations de la base de données
Vérifier les informations de la base de données

 

Utiliser Duplicator pour installer la base de données
Installation de la base de données

 

3.9 Tester le site : étape 4 sur 4

Pour terminer, il faudra tester le site. Je vous recommande de garder cochée la case “Auto delete installer files after login” pour que Duplicator nettoie le fichiers d’installation automatiquement. En cliquant sur “Admin login”, vous pourrez vous connecter au site et vérifier que la migration s’est passée correctement. N’oubliez pas de contrôler la structure de vos permaliens en vous rendant dans le menu Réglages > Permaliens.

 

Cliquer sur le bouton de reconnexion pour terminer l’installation
Cliquer sur le bouton de reconnexion pour terminer l’installation

 

4. Conclusion

Utiliser Duplicator pour effectuer une migration demande peu de travail. L’extension est une solution simple et rapide pour effectuer cette tâche. Il vous suffira de créer un paquet, de téléverser les deux fichiers d’archive et d’installation dans votre dossier racine, puis de procéder à la migration en vous laissant guider par l’extension.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Réservez votre audit SEO gratuit et recevez un rapport personnalisé sur la santé de votre site web